L’insémination artificielle est la technique de reproduction assistée la plus simple. Elle consiste à l’introduction de spermatozoïdes dans l’utérus au moment de l’ovulation. Elle peut être effectuée avec des spermatozoïdes du couple (IAC) ou bien en provenance de la banque de sperme (IAD)

Insémination artificielle / Sperme du couple

L’insémination artificielle est la technique de reproduction la plus simple. Elle consiste à l’introduction du spermatozoïde dans l’utérus au moment de l’ovulation. Par conséquent, la fécondation de l’ovule se produit dans les trompes de Fallope « in vivo » contrairement à la fécondation « in vitro » qui se produit dans le laboratoire.

Elle peut toujours être réalisée avec le cycle ovulatoire spontané ou bien avec une légère stimulation en utilisant de  faibles dosages d’hormones (FSH), contrôlé par le gynécologue.

Le taux de gestation par cycle d’insémination artificielle conjugale tourne au tour du 20%. Il dépend de multiples facteurs : l’âge de la femme, le nombre de follicules matures, l’intégralité des deux trompes, la qualité séminale…

Habituellement nous conseillons de réaliser 3-4 cycles d’insémination (3-4 mois de traitement) et s’il n’y a pas de gestation, nous considérons des autres techniques de réproduction assistée.

Insémination artificielle / sperme d'un donneur (IAD)

La procédure est très semblable à celle effectuée dans l’IAC. Nous devons faire recours à la Banque de sperme s’il n’y a pas la possibilité d’obtenir des spermatozoïdes mobiles ni dans l’éjaculation ni par biopsie testiculaire et quand il n’existera pas de couple masculin.

L’insémination artificielle avec banque de sperme (IAD) peut être réalisée en cycle spontané, spécialement indiqué si la patiente est jeune car elle diminue au maximum la possibilité de grossesse multiple; ou bien en cycle stimulé (avec des gonadotrophine administrées par voie sous-cutanée). L’indication de l’un ou l’autre doit être individualisé dans chaque cas, en fonction de l’âge, la réserve ovarienne, l’intégralité des trompes, le nombre de cycles préalablement réalisés et si la patient e accepte le risque de grossesse multiple.

Le taux de grossesse oscille entre 25-30% par cycle.

La principale différence avec l’IAC est l’utilisation de sperme de donneur. Ceci oblige à utiliser des spermatozoïdes congelés préalablement et  stockés dans notre Banque de sperme. Par conséquent, la procédure de préparation de l’échantillon à inséminer sera un différent à la préparation du sperme frais.

Chez Fertilab nous avons une Banque de Sperme propre. Ça nous permet de contrôler directement les résultats obtenus et de porter un suivi exhaustif de nos donneurs. En plus des test que la loi exige, dans notre banque nous réalisons des tests additionnels (maturité de la chromatine spermatique, fragmentation de l’ADN, étude de la fibrose kystique…) afin de garantir à nos patients la meilleure qualité spermatique et la sécurité biologique maximale.

Chez nous le critère pour la sélection de donneurs est le suivant :

Dans le cas d’un couple hétérosexuel nous réalisons la sélection du donneur en assurant la compatibilité des phénotypes et du groupe sanguin du conjoint.

Dans les cas de femmes sans couple masculin nous réalisons la sélection du donneur en assurant la comptabilité des phénotypes et le groupe sanguin avec le patient lui-même ou avec sa famille directe.

Avez-vous des questions?

Demandez une visite gratuite en remplissant le formulaire. Nous vous contacterons rapidement.

J’ai lu et j’accèpte les conditions légales*